Le forum Crossover qui casse les codes.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Magnus Bane

avatar

Crédits : Avatar par Ilyria
Avatar : Harry Shum Jr
un gif de toi :
Age : plus de 400 ans
Informations supplémentaires : Mes relations :

- Alexander Lightwood : My love, my soulmate
Messages : 42
Sur AIO depuis : 05/01/2018

MessageSujet: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   Dim 7 Jan - 0:41


Les possessions, ça peut laisser des traces

Alec Lightwood & Magnus Bane

Cauchemars, continuels, incessants. Je gémis de peur et de douleur mêlée. Ma mère est pendue devant moi, mon beau-père tente de me noyer, je réponds, il meurt brûlé...des images du présent se superposent à celles du passé. Je me réveille en sursaut, me redressant dans mon lit comme un diable sort de sa boîte. Je reprend ma respiration puis je tourne la tête sur le côté pour voir Alexander paisiblement endormit à côté de moi.  Un tendre sourire étire mes lèvres....Alexander, j'ai eu tellement peur de le perdre. Lorsque Valentin a pris possession de mon enveloppe charnelle, j'ai cherché ce que je pouvais bien faire pour convaincre Alec que ce n'était pas son ennemi qu'il avait en face de lui quand il voyait Valentin Morgenstern, mais bien moi, Magnus Bane, le sorcier qu'il aimait. Au début, Alec ne m'a pas cru et j'ai eu mal, si mal. Oh bien sûr je le comprenais, je ne lui en veux pas, mais cela n'en restait pas moins douloureux et puis la haine qu'il y avait dans ses yeux quand il les posait sur moi. Enfin ce n'était pas vraiment sur moi qu'il les posais, mais vous avez compris l'idée.  Bref, cette possession par Valentin m'a laissé des traces. Pas la possession en elle-même, mais plutôt les souvenirs que j'ai vécu à nouveau quand j'étais assis sur cette chaise, ils me faisaient revoir mes souvenirs les plus atroces. Je n'ai jamais parlé de mon enfance à Alexander, je me sens tellement responsable de la mort de ma mère, de celle de mon beau-père.

Je sens Alec bouger dans son sommeil. Je me penche doucement sur lui et dépose un baiser sur sa tempe. Je murmure quelques mots.

- Continue de dormir Alexander.

Je me lève doucement du lit et je vais dans la cuisine me préparer une tasse de thé. Il est trois heures du matin. Lorsque le thé est prêt, je m'en verse une tasse puis je sors sur le balcon. Il fait frais, mais peu importe, cela me fait du bien. Perdu dans mes pensées, je regarde au loin.  Les lumières de la ville sont pareilles à des petites étoiles qui seraient fixées sur le sol au lieu d'être dans le ciel.


codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Lightwood

avatar

Crédits : Ilyria
Avatar : Matthew Daddario
un gif de toi :
Age : 23 ans
Informations supplémentaires : Jeune Nephilim amoureux - Grand frère d'Isabelle et de Max Lighwood - Parabataï de Jace
Messages : 90
Sur AIO depuis : 04/01/2018

MessageSujet: Re: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   Dim 7 Jan - 19:42

Les possessions, ça peut laisser des traces.Les choses vont beaucoup trop vite en ce moment et rien ne se passe jamais comme on les prévoit. Encore hier, toutes sortes d’émotions se sont emparées de moi. Le soulagement, l’incompréhension et surtout, la culpabilité. Je ne pardonnerais jamais à Valentin pour tout ce qu’il nous fait subir autant à Magnus, qu’à Jace et Clary. Je n’ai jamais détesté quelqu’un autant que lui. C’est malheureux à dire, mais parfois, je me dis que le mieux à faire, ça serait de le tuer plutôt que d’essayer de le faire souffrir pour qu’il nous donne des informations qu’il ne révèlerait jamais. Au moins, il ne ferait plus de mal à personne. Mais l’enclave n’est pas de cet avis et de ce fait, je n’ai que le pouvoir de me soumettre à leurs ordres. Heureusement, hier, Magnus a été sauvé à temps et il a pu retrouver son corps et le grand méchant de l’histoire le sien. J’ai décidé de rester avec le sorcier au soir parce que je me suis dis que de vivre toutes les tortures qui auraient dû être infligées à Valentin aient peut-être laissé des séquelles invisibles sur Magnus. Du genre psychologique. Je ne suis pas le meilleur pour remonter le moral alors j’ai tous misé sur ma propre présence pour l’aider à aller mieux si c’était nécessaire pour lui. Nous nous sommes couché tôt, la fatigue à très vite prit le dessus sur moi, même si j’aurais préféré attendre de le voir s’endormir pour ensuite le rejoindre dans le monde des rêves.

Il est dans les environs de trois heures du matin lorsque le brin se met à bouger dans le lit. Le mouvement des draps frottant sur ma peau me réveil un peu. Je me tourne du côté intérieur du matelas, sans ouvrir les yeux. J’entends la voix du sorcier s’élever dans les airs pour me dire de continuer de dormir. « Hmm » laissé-je simplement sortir.
Je me rendors quelques secondes, ou peut-être quelques minutes avant de me réveiller à nouveau à cause de la place encore chaude mais vide à côté de moi. Cela m’interpelle alors j’ouvre les yeux. Magnus n’est effectivement pas là ni nulle part d’autre dans la chambre. Où est-il donc passé ? Je regarde l’heure du réveil qui se trouve sur la table de chevet. Le jour ne s’est pas encore levé : nous sommes en plein milieu de la nuit. Le sorcier n’a donc pas pu sortir, pas à trois heures et quart. Sans me questionné plus, je sors du lit.
Quand j’arrive dans le salon, un courant d’air vient caresser ma peau nue, seulement vêtue de mon unique sous-vêtement noir. Mon regard se pose donc tout naturellement sur le balcon où une silhouette se dresse. Doucement, je me dirige vers celle-ci. Heureusement, il ne fait pas vraiment froid, les soirées d’été sont encore agréable même à cette heure-ci.

« Magnus ? »
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane

avatar

Crédits : Avatar par Ilyria
Avatar : Harry Shum Jr
un gif de toi :
Age : plus de 400 ans
Informations supplémentaires : Mes relations :

- Alexander Lightwood : My love, my soulmate
Messages : 42
Sur AIO depuis : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   Lun 8 Jan - 13:15


Les possessions, ça peut laisser des traces

Alec Lightwood & Magnus Bane

Mes mains serrent ma tasse de thé, je suis plongé dans mes pensées, mes yeux dirigés vers la ville que je regarde sans vraiment la voir. Est-ce que je devrais parler de mon passé à Alexander ? Déjà lorsque nous avons évoqués nos relations passées, enfin l'absence de relation pour lui et la multitude de relations pour moi, j'ai bien cru le perdre, alors si jamais il découvre que je suis un monstre. Oui, c'est ainsi que je me considère. J'ai tué mon beau-père, je l'ai fait pour me défendre, certes, mais j'en avais envie et c'est cela qui fait toute la différence. Je ne sais pas comment Alec pourrait réagir, je ne veux pas le perdre, mais peut-être n'est-ce déjà plus de mon ressort ? Je prends une gorgée de mon thé. J'entends quelqu'un qui arrive derrière moi. Inutile que je me retourne pour savoir qu'il s'agit d'Alexander puisque nous ne sommes que tous les deux, à part mes chats, dans l'appartement. Je me tourne néanmoins vers lui quand il m'interpelle. J'esquisse un petit sourire.

- Alexander. Excuse-moi, je ne voulais pas te réveiller.

De ma main libre, je caresse doucement sa joue puis je dépose un léger baiser sur ses lèvres. Je me doute qu'il s'inquiète, d'ailleurs si il est venu dormir ici ce soir, c'est pour ne pas me laisser seul et je suis content de l'avoir à mes côtés, mais cela n'empêche pas que je ne sais pas si je peux lui confier mes craintes sans qu'il ne décide de me quitter parce que l'image qu'il avait de moi se sera effrité. Je plonge mon regard dans le sien et m'y perds complètement comme j'aime à le faire.

- Je vais te chercher une tasse de thé.

Sans lui laisser le temps de répondre, je retourne à l'intérieur et sers donc une deuxième tasse de thé que je lui apporte.

- Tu sais c'est...enfin ce qu'il s'est passé avec Valentin...Je n'en ai pas souffert que physiquement. Les méthodes de torture de l'Institut sont très au point, ça je peux te l'affirmer. J'ai été plongé dans mes souvenirs...et c'était noir, c'était atroce, c'était des souvenirs que je m'étais efforcé d'oublier avec les années, j'y avais presque réussi, mais là...tout est à refaire.

Je pris une autre gorgée de mon thé qui commençait lentement à refroidir.

- Il s'est passé une chose dans mon enfance dont je ne suis pas très fier...et je l'ai revu....voilà pourquoi j'ai du mal à dormir.

codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Lightwood

avatar

Crédits : Ilyria
Avatar : Matthew Daddario
un gif de toi :
Age : 23 ans
Informations supplémentaires : Jeune Nephilim amoureux - Grand frère d'Isabelle et de Max Lighwood - Parabataï de Jace
Messages : 90
Sur AIO depuis : 04/01/2018

MessageSujet: Re: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   Lun 8 Jan - 17:01

Les possessions, ça peut laisser des traces.(je change un peu la manière de présenté -je fais ça comme un roman, j'espère que ça ne te dérange pas-)

Je connais assez Magnus pour savoir quand quelque chose ne va pas. Et clairement, le voir là, immobile sur le bacon en pleine nuit, ça veut tout dire. J’aimerais qu’il se confi à moi, qu’il me fasse part de ses doutes et de ses moments de tristesse. Je sais que parfois, je prends les choses au quart de tour, mais c’est en partie parce que je l’aime.
Un bout de planché vieillit par le temps grince à mon passage, trahissant ma présence. Même si il est de dos, je peux voir le mouvement de son bras s’élever pour apporter quelque chose à sa bouche. Du coin de l’œil, j’aperçois l’un des chats s’étirer sur un petit table où un pot de fleur à élu domicile depuis longtemps. A cause de la pénombre, je ne peux pas identifier duquel des nombreux félins de Magnus il s’agit. Ma voix s’élève dans les airs et le sorcier ce retourne. Je suis désormais près de lui, prêt à l’écouter s’il en ressent le besoin.
— C’est ton absence qui m’a réveille, déclaré-je avec une pointe d’accusation dans la voix pour le taquiner un peu.
Mes yeux se portent sur son beau visage lorsque sa main vient caresser délicatement ma joue. J’aime nos petits moments de tendresse. Puis ses lèvres viennent s’appuyer contre les miennes. Je rajoute une petite pression pour répondre à son baisé. Mes yeux se sont fermés pour savourer la sensation de nos lèvres chaudes l’une contre l’autre. Après quelques secondes, nos bouches se séparent et, même si j’aurais voulu que cela dur plus longtemps, je ne fais rien paraitre. Nos regards se rencontrent un court instant avant que Magnus ne me dise qu’il part me chercher du thé. Je n’ai le temps de rien ajouté, il est déjà sorti de la pièce. Heureusement, il revient vite, avec la tasse fumante dans la main. Il me la tend, je lui adresse un petit sourire et attrape la poignée rendue légèrement tiède parle le liquide brûlant.
— Merci, prononcé-je simplement.
Je souffle légèrement sur le thé fumant pour le refroidir un peu, au risque de me brûler la langue sinon. Le brun se met à me raconter ce qu’il s’est passé, quand il était dans le corps de Valentin et qu’il a dû endurer les tortures que l’enclave afflige aux types comme le père de Clary. Je n’ai jamais enduré ce genre de punitions, mais j’imagine à quel point elles difficiles et surtout horribles à recevoir. J’ai mal pour lui.
Je n’ai pas dis un mot durant tout le moment où il a parlé, parce que je ne voulais pas le couper. Je voulais entendre absolument tout ce qu’il avait à dire, n’en louper aucune miette. Qu’est-ce que je devrais dire au juste ? Je me sens tellement mal. Je me déteste de ne pas l’avoir cru plus tôt, de ne pas l’avoir aidé à retrouver son corps dès qu’il m’a dit qu’il n’était pas Valentin. Pendant une petite pause, il reprend une gorgée de son thé et j’en fais de même. Il me donne la raison qui l’empêche de s’endormir. Mon cœur ce serre. Même si je ne sais pas ce qu’il s’est passé quand il était enfant, je me doute que ce doit être quelque chose de très dur à supporter.
— Magnus… Je suis tellement désolé… Si tu savais à quel point je m’en veux de ne pas t’avoir cru plus tôt. J’aurais dû savoir que c’était toi, quand tu m’as dit des choses que tu étais le seul à savoir. Mais… Je n’ai rien voulu entendre…
J’ai l’impression que m’a voit tremblait de colère contre moi-même. Je pose ma tasse sur le rebord de la grille du balcon.
— Tu sais que tu peux tout me dire, dis-je en lui prenant le visage avec mes deux mains pour qu’il me regarde dans les yeux. Et de manière instinctive, mes pouces lui caressent les pommettes.            

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnus Bane

avatar

Crédits : Avatar par Ilyria
Avatar : Harry Shum Jr
un gif de toi :
Age : plus de 400 ans
Informations supplémentaires : Mes relations :

- Alexander Lightwood : My love, my soulmate
Messages : 42
Sur AIO depuis : 05/01/2018

MessageSujet: Re: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   Lun 8 Jan - 21:55


Les possessions, ça peut laisser des traces

Alec Lightwood & Magnus Bane

Après les différentes relations amoureuses que j'ai pu avoir, je m'étais juré de ne plus jamais retomber amoureux, de ne plus jamais m'accrocher à quelqu'un, je me suis juré de fermer mon coeur, mais je l'ai rencontré lui, Alexander Lightwood. Le séduire ne fut pas chose facile, mais j'aime les défis et puis il en valait la peine. Petit à petit, sans le savoir, il s'est fait une place dans mon coeur, il a crée quelque chose en moi, et maintenant j'en suis raide amoureux, cela faisait si longtemps que cela ne m'était pas arrivé. Aujourd'hui j'ai peur de le perdre. Je sais que je vais devoir lui parler de mon passé à un moment donné, tout du moins des choses dont je me rappelle, mais il y a cette chose atroce, ignoble. Alec me sort de mes pensées en arrivant et l'échange que nous avons ensuite est des plus banal. J'affiche une petite moue triste lorsqu'il me dit que c'est mon absence qui l'a réveillé, puis je lui souris.

- Désolé, je ferais attention la prochaine fois.

Je finis par aller lui chercher une tasse de thé, j'ai l'impression de fuir, de repousser la conversation que je vais finir par avoir avec lui, je le connais, il ne laissera pas tomber tant que je ne lui aurais pas parlé. Je reviens donc avec le thé et lui souris quand il me remercie.  Je l'écoute ensuite me dire qu'il est désolé de ne pas m'avoir cru tout de suite. Je le laisse dire, cela me fait un peu de bien qu'il me dise cela quelque part, mais je ne lui en veux pas du tout pour tout ça, après tout, comment aurais-je réagis si la situation avait été inversé ? Je le laisse néanmoins parler sans l'interrompre.  Ensuite, il me fait le regarder, je plonge mes yeux dans les siens, appréciant la caresse de ses pouces sur mes joues. Je le laisse faire un instant puis je pose ma tasse à côté de moi et mets mes mains sur les siennes sans lâcher son regard.

- Alexander...je ne t'en veux pas pour ne pas m'avoir cru, je t'assure, le principal c'est que tu ais fini par le faire...avant qu'il ne soit trop tard. Je sais que je peux tout te dire, mais...la vérité c'est que j'ai peur. J'ai peur que tu me trouves monstrueux.

Refermant mes mains sur celles d'Alexander, je baisse un peu les yeux puis, décidé, je les remonte à nouveau.

- Quand j'étais enfant, ma mère s'est suicidé. Elle s'est pendue dans la grange familiale, c'est moi qui l'ai découverte. Mon beau-père me l'a reproché, il disait qu'elle avait eu honte d'avoir donné naissance au fils d'un démon et que c'était pour ça qu'elle s'était ôté la vie. Il m'a traîté d'abomination...il a tenté de me noyer, j'ai répondu. J'ai déchaîné toute ma colère contre lui, tous mes pouvoirs...Il est mort brûlé. C'est cela que j'ai essayé d'oublier pendant des siècles, c'est cela que la Rune d'Agonie qui m'a été appliqué, m'a fait me rappeler.

A la fin de mon récit, les larmes coulaient sur mes joues sans que je n'arrive à les arrêter. Seigneur, qu'allait-il dire maintenant ?

codage by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Lightwood

avatar

Crédits : Ilyria
Avatar : Matthew Daddario
un gif de toi :
Age : 23 ans
Informations supplémentaires : Jeune Nephilim amoureux - Grand frère d'Isabelle et de Max Lighwood - Parabataï de Jace
Messages : 90
Sur AIO depuis : 04/01/2018

MessageSujet: Re: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   Mer 10 Jan - 18:17

Les possessions, ça peut laisser des traces.Même si il me dit qu’il ne m’en veut pas de ne pas l’avoir cru, je ne peux quand même pas m’empêcher de me dire que c’est de ma faute. Si seulement, je n’avais pas eu autant la haine envers Valentin, Magnus n’aurait pas subi les méthodes douteuses de l’Enclave. Oui, quand j’ai enfin pris conscience que le sorcier étant en danger, il n’était pas encore trop tard, mais si j’étais arrivé quelques secondes plus tard, Imogen l’aurait exécuté et ça aurait été entièrement de ma faute. J’aurais absolument tout perdu. Lorsque le mot monstrueux sort de sa bouche, je fronce légèrement les sourcils. Magnus, un monstre ? Jamais ! Il est la personne la plus adorable que je n’ai jamais rencontré, il n’a absolument pas à se soucier de ça. Je reste silencieux.
Je sens ses mains chaudes se poser sur les miennes, encore perchées sur ses joues. Le mouvement de mes doigts s’arrête. Je vois les iris du sorcier quittées les miennes, mais vite fait, il relève les yeux vers moi. Je sens dans son regard qu’il est décidé à se confesser à moi. Je ne le jugerais pas, c’est certain.
Les premiers mots sortent pour me parler de quand il était enfant. En même temps qu’il me raconte ce qu’il a vécu, le suicide de sa mère, les accusations de son beau père, j’imagine la scène horrible que ça a dû être pour lui. Son beau-père l’a jugé trop vite et même si le meurtre n’est pas la meilleure des solutions, il n’a pas été correct envers le sorcier. N’importe qu’elle personne, chasseur d’ombres ou créatures obscures auraient puent réagir d’une façon similaire à la sienne.
Je comprends pourquoi Magnus n’est pas dans son assiette depuis qu’il a retrouvé son corps, pourquoi il est debout en plein milieu de la nuit. Je serai sûrement devenu fou à sa place.
Mon cœur se serre lorsque je vois des larmes couler sur ses joues. Le voir dans cet état, ça me donne moi aussi envie de pleurer pour lui et tout ce qu’il a vécu. Il a tellement eu du mal pour oublier son passé et nous, les Nephilims, nous avons ravivés ses souvenirs les plus obscures.
— Tu n’es pas un monstre Magnus, tu as fais ça pour te protéger.
Je le prends dans mes bras, mon torse collé contre le siens. Je place l’une de mes mains dans son dos pendant que l’autre applique de tendres caresses dans ses cheveux. C’est toujours dur de devoir affronter la tristesse de ses proches, encore plus quand ce proche en question est la personne que tu aimes.
— Je suis tellement désolé que les Shadowhunters t’aient fait subir ça. Je te jure que Valentin ne va pas s’en tirer comme ça.
Je me détache un peu afin de faire pivoter ma tête vers la sienne et l’embrasser sur le coin des lèvres.
— Je t’aime, n’en doute jamais.        

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les possessions, ça peut laisser des traces [PV : Alec ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se laisser aller peut faire du bien.
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Sauve qui peut pour laisser le pays pour raison cyclonique.
» Faire disparaitre des traces de feutre permanent
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All in One :: Surnatural :: Mystic Falls :: Habitations-
Sauter vers: